Voiture France - Talbot
Vous cherchez un véhicule de Luxe
Simple On vous répond tout de suite
Notre objectif est de vous proposer les meilleurs tarifs
Voiture - Devis Gratuit
Livraison de votre véhicule à domicile
Tous les véhicules sont garantis - Grande Disponibilité
Voiture Accueil
Rechercher un véhicule - Info@VoituresDeLuxe.net

Voitures de Luxe Tablo


Talbot
fut un constructeur automobile d'origine franco-britannique.

Peugeot racheta la marque avec Chrysler Europe en 1978. La marque appartient maintenant au groupe PSA Peugeot Citroën.

Histoire

Fondée en 1903 par Adolphe Clément et le comte Shrewsbury of Talbot pour importer les voitures françaises Clément-Bayard.

En 1919, la firme Clément-Talbot fut rachetée par la firme française Darracq qui absorba ensuite Sunbeam. C'est à partir de 1924 que les véhicules sont produits sous la marque Talbot. Il s'agit de véhicules haut de gamme de 4, 6 et même 8 cylindres. En 1932 l'ingénieur italien Anthony Lago intègre la firme avec la volonté de la moderniser et à partir de 1935 les voitures alliant le style britannique et l'innovation française sortirent sous le nom de Talbot-Lago.

Voitures de Luxe Talbot-Lago T120 - 1936
Talbot-Lago T120 - 1936

De 1936 à 1939, le modèle d'exception fut la T150 et ses variantes. En 1946 la fabrication de modèles de luxe reprit à Suresnes comme la T26 qui démontra sa fiabilité aux 24 heures du Mans en 1950. Mais le marché était trop étroit et en décembre 1958 Simca racheta l'actif et la marque Talbot.

De son côté, Simca va, au cours des années 1960, être absorbée peu à peu par le constructeur américain Chrysler, pour finalement faire partie intégrante, en 1970, du groupe Chrysler Europe, regroupant plusieurs marques européennes dont certaines en Angleterre (Sunbeam, Hillman, Humber).

En 1978, Chrysler, dans la tourmente, vend ses opérations européennes à PSA Peugeot Citroën, notamment les usines de Poissy (France), Linwood, Ryton (Grande-Bretagne) et Madrid Villaverde (Espagne). Comme le nom de Chrysler ne pouvait pas être utilisé, Peugeot piocha dans le pool de marques appartenant à l'ancien groupe et qui pouvaient être utilisées internationalement. Ainsi, plutôt que de remettre en avant le nom de Simca, il exhuma, dès l'été 1979, celui de Talbot, comme nouveau dénominateur commun de toutes les anciennes filiales de Chrysler.

Ajouté à ce changement de nom perturbateur, un choc pétrolier, une crise économique, des grèves massives et des modèles vieillissants et sans grande originalité, vont peu à peu avoir raison de l'avenir de la marque. Malgré le demi-succès de la Samba, lancée fin 1981, le résultat ne tardera pas à tomber : chute vertigineuse des ventes et des parts de marché de la marque.

Ainsi, lorsque la remplaçante de l'Horizon doit être lancée en 1985, PSA va préférer finalement la commercialiser sous le nom de Peugeot 309, tant l'image de marque de Talbot est devenue mauvaise. L'arrêt de mort de la firme au T cerclé est alors signé. Talbot va mourir peu à peu, d'abord en France en 1986 puis en Espagne en 1987, avec l'arrêt de la Solara et de l'Horizon. En Grande-Bretagne, la marque vivra encore de façon étonnante jusqu'au milieu des années 1990, en commercialisant un unique modèle, l'Express, un utilitaire, frère jumeau des Peugeot J5 et Citroën C25.

Voiture
Alpha Romeo Alpina Aston Martin Audi
Austin Morris Austin Rover Autres Bentley
BMW Buick Cadillac Chevrolet
Chrysler Citroën Cobra Daewoo
Daihatsu De Tomaso Dodge Ferrari
Fiat Ford Gmc Honda
Hummer Hyundai Infinity Jaguar
Jeep Kia Lada Lamborghini
Lancia Land Rover Lexus Ligier
Lincoln Lotus Maserati Mazda
Mercedes Mg Mini Mitsubishi
Nissan Opel Peugeot Pontiac
Porsche Renault Rolls Royce Rover
Saab Seat Skoda Smart
Subaru Talbot Toyota Volvo
VW ( Volkswagen) Rechercher un véhicule - Info@VoituresDeLuxe.net

Rechercher un véhicule - Info@VoituresDeLuxe.net

Voiture Accueil